L’énergie : fossile ou renouvelable, mais précieuse…

L’énergie : fossile ou renouvelable, mais précieuse…

D'où vient l'énergie que nous consommons ? Pouvons nous continuer à en consommer autant ?
Découvrez ici tous les enjeux énergétiques...

énergies fossiles ou renouvelables?

Par énergies fossiles on entend en fait : pétrole, charbon ou gaz naturel. Ceux-ci ont été formés durant des millions d’années par la fossilisation de la matières animale et végétale, dans des conditions climatiques spécifiques. Les énergies fossiles ont l’avantage de produire beaucoup d’énergie par unité de volume (litre, m3) mais leur stock est limité.

Les énergies renouvelables sont quant à elle illimitées (leur stock est renouvelé, au moins à échelle humaine). Il s’agit de l’énergie provenant du soleil, du vent, de la chaleur de la Terre, de la biomasse (provenant d’organisme vivant : le bois, les fumiers et autres végétaux), etc…

 

energie fossile

 Parc Saint Quentin
 

L'enjeu climatique 

Nos sociétés sont aujourd'hui basées en majorité sur des énergies fossiles et donc non renouvelables à échelle humaine. Celles-ci sont composées principalement de carbone et dégagent, en brûlant, du CO2 : un gaz à effet de serre. Les scientifiques du GIEC (groupement international d'experts du climat) estiment que 57% des émissions de GES mondiales proviennent de la production ou consommation d’énergies fossiles. Lutter contre le changement climatique c’est donc d'abord limiter nos consommations d'énergie.

L'enjeu d’approvisionnement

des réserves limitées et mal réparties

Contrairement aux énergies renouvelables, la réserve de ces trois combustibles (pétrole, charbon et gaz) est limitée et non renouvelable : elle s’épuise rapidement, au fur et à mesure de son utilisation. Les estimations sur les stocks restant vont de 40 à 120 ans, ce ne sera en tout cas pas éternel! De plus, tous les pays ou continents ne disposent pas de la même ressource et dépendent alors de ceux qui en dispose. L’énergie est donc un enjeu géopolitique très important.

L'enjeu économique et social

L’Europe importe 50 % de l’énergie qu’elle consomme. Cela rend tous les secteurs de l’économie (industriel, transports, domestique…) vulnérables à la variation des prix internationaux.

Pour chacun de nous, la pénurie de ces énergies se matérialise surtout par son prix. On peut observer, depuis les années 1970, une augmentation, irrégulière mais certaine, du prix de toutes les énergies non renouvelables sur lesquelles est actuellement basée notre consommation. Et ce surcoût de l’énergie touche d’abord les populations les plus fragiles économiquement.

Schema evolution cout energie

 

Les bouleversements climatiques, la raréfaction des ressources énergétiques et l’économie sont intimement liés. Aujourd’hui, le pétrole est utilisé à un rythme tel qu’il laisse peu de temps pour préparer un avenir qui en serait dépourvu. De nouvelles alternatives à notre façon de consommer nos ressources doivent être trouvées : passant par des économies d’énergies et les énergies renouvelables.

En savoir +

Téléchargez le bilan énergétique de la France en 2010

Téléchargez les chiffres-clefs énergie climat 2010

Téléchargez « BP statistical review » (en anglais) : le pétrolier BP fournit un des documents le plus complet sur les réserves, la production et les statistiques de toutes les énergies consommées au niveau mondial

Le site Observ’ER : Observatoire des énergies renouvelables

Le site de l’association négawatt, proposant une stratégie énergétique basée sur la sobriété, l’efficacité énergétique et les énergies

Le site de Jean-Marc Jancovici, chapitre énergies renouvelables

Rapport annuel de l'Agence Internationale de l'Énergie

Haut de page
Création site Internet collectivités